DIY / Crème pour les mains maison

Si il y a un produit cosmétique dont je ne peux pas me passer, c’est bien la crème pour les mains, j’en utilise tout au long de l’année. Entre la vaisselle, le travail et autres activités, nos mains sont souvent mises à l’épreuve et je déteste avoir les mains sèches, ou pire, ces petites peaux sur le bout des doigts qu’on ne peut pas s’empêcher d’arracher avec les dents (vous savez de quoi je parle hein?) L’entretien des mains est pour moi presque aussi important que le visage chez une femme.

Bien entendu les crèmes pour les mains du commerce sont, comme les autres produits, bourrées de produits pas très recommandables, conservateurs, etc…

Alors autant en fabriquer une, peu d’ingrédients sont nécessaires, vous pouvez l’adapter selon vos besoins et lui donner l’odeur qui vous plait, que des avantages donc, comme on l’avait d’ailleurs vu dans cet article.

Crème hydratante main maison

Ce dont vous aurez besoin pour faire une crème:

Deux huiles végétales: huile d’amande douce (apaisante et adoucissante sur peaux sèches) et huile d’argan (nourrissante et régénérante). Je met ces deux huiles, mais une seule fait l’affaire aussi.

De l’aloe vera: apaisant, cicatrisant, hydratant, régénérant, purifiant, bref magique, l’aloe vera est un produit que je met partout, tant je l’aime. Et il me le rend bien.

De l’eau ou un hydrolat: je choisis de préférence un hydrolat, souvent de l’hydrolat de bleuet ou de fleur d’oranger, en fait celui que j’ai à la maison, histoire d’ajouter un autre actif à ma crème, de l’eau minérale fait cependant très bien le job.

Un émulsifiant: j’utilise la cire émulsifiante n°2 d’aroma-zone ou l’olivem 1000. J’espère ne pas vous avoir perdu au mot émulsifiant. L’émulsion fait peur, on pense mayo, on pense galère, mais pas de panique, j’ai toujours raté mes mayo, mais jamais mes crèmes pour les mains, donc pas de panique.

Un conservateur: il sera nécessaire, même obligatoire si vous voulez garder votre crème plus d’une semaine. J’utilise le cosgard. Pour la crème c’est le meilleur.

Une huile essentielle ou un extrait aromatique: je favorise l’huile essentielle de lavande ou de romarin, encore une fois pour ajouter un actif supplémentaire, celles ci sont, revitalisante pour le romarin et cicatrisante pour la lavande. En plus j’adore leurs odeurs. Mais un extrait aromatique peut aussi être sympa, par contre le seul apport sera l’odeur. Et rien sinon ça fonctionne aussi.

La recette en vidéo:

Et pour les précisions sur les dosages:
pour 50 ml

(1er récipient)

  • 20 ml d’huile végétale
  • 2,5 g de cire émulsifiante (environ 1 cuillère à café si vous n’avez pas d’outil pour peser)

(2ème récipient)

  • 30 ml d’eau/hydrolat
  • 1 cuillère à café bombée d’aloe vera

Au bain marie, faire chauffer les deux récipients à 65°, 70° maximum.
Une fois la température atteinte pour les deux récipients, verser le mélange hydrolat-aloe vera dans le mélange huile-émulsifiant.
Emulsionner.
Après émulsion, ajouter le conservateur (10 gouttes) et l’huile essentielle (variable selon l’intensité de l’odeur, environ 8 gouttes)
Verser dans un flacon/tube/pot et laisser refroidir quelques heures.

Je vous l’ai dit, rien de compliqué. A vous d’avoir les mains les plus douces et esthétiques de votre entourage.

 

Laisser un commentaire