J’ai testé le produit vaisselle maison (recettes + avis)

Je vous ai déjà proposé plusieurs recettes de produits naturels et je dois dire que bien qu’écolo sur les bords, j’ai toujours été assez réfractaire au produit vaisselle maison. Trop attachée à ce bon vieux liquide vaisselle acheté au supermarché mais quand même avec un label écolo et fabriqué en France pour me donner bonne conscience.

Et pourtant, le produit vaisselle ne déroge pas à la règle et contient lui aussi quelques composants peu recommandés, certes en plus ou moins grande quantité selon les marques mais d’une manière générale, même les liquides vaisselles ayant un label contiennent des composants irritant et polluant. D’ailleurs même ceux détenant un label ont un cryptogramme de danger (pour d’avantage d’informations sur le sujet, n’hésitez pas à cliquer ici)

Finalement, étant arrivée à la fin de mon flacon et ayant la flem d’aller en racheter, je me suis dis que c’était peut être enfin l’occasion de tester le liquide vaisselle maison.

Dans cet article je vous donne deux recettes et mon avis sur les deux recettes

RECETTE N°1, LA PLUS SIMPLE

Quels sont les produits utilisés?
Le savon de Marseille: son action est simple, c’est lui qui lave. Choisissez
le pur, vert (ce qui veut dire qu’il est fait à base d’huile d’olive et non
d’huile de palme), avec minimum 72% d’huile et surtout sans glycérine
(car elle laisse un film gras non désiré sur la vaisselle).
Le savon noir a lui aussi une action de détergent.
Le vinaigre joue un rôle de désinfectant et le bicarbonate dégraisse.

Pour faire du produit vaisselle maison il vous faut (pour 50 cl):

Ingrédients:

  • 400 ml d’eau
  • 1 càs de savon noir
  • 25 g de savon de Marseille
  • 1 càs de vinaigre blanc
  • 1 càs de bicarbonate de soude
  • 10 g d’aloe vera (facultatif, il apporte douceur pour les mains)
  • Une vingtaine de gouttes d’huile essentielle de pamplemousse sans furocoumarines (facultatif, c’est pour l’odeur)

Penser à récupérer un flacon/bouteille vide ou utiliser un flacon pompe de salle de bain.

Préparation:

Mettre l’eau à bouillir. Râper votre savon de Marseille pour obtenir des petits copeaux.
Une fois l’eau bouillie, y verser le savon, remuer et laisser fondre le savon. Ajouter les autres ingrédients, sauf l’huile essentielle. Mélanger.
Laisser refroidir le produit. Ajouter l’huile essentielle. Verser dans votre flacon à l’aide d’un entonnoir.

Résultat:

Je dois dire que j’ai été assez bluffée par le pouvoir lavant et dégraissant du produit. J’avais aussi un peu « peur » qu’il reste collant et difficilement rinçable mais non, première impression plutôt positive. Par contre le produit est très liquide et ne mousse pas, ce qui fait qu’à l’utilisation j’en utilisais beaucoup, et j’ai vu le niveau descendre très vite. Ce qui pour le coup, bien que le produit soit clean, diminue l’aspect écolo. C’est pourquoi je suis passée à la seconde recette.


RECETTE N°2, PLUS TRAVAILLÉE

Quels sont les produits utilisés?
Les mêmes que dans la première recette mais suppression du
bicarbonate et ajout des cristaux de soude, ils nettoient et dégraissent.
Vient s’ajouter du SCI, tensioactif qui a la faculté de faire mousser vos
préparations, ce produit n’est cependant pas naturel.
Et enfin la gomme de guar pour que le produit vaisselle maison soit
moins liquide.

Ingrédients:

  • 400 ml d’eau
  • 10 g d’aloe vera (toujours facultatif, pour la douceur des mains)
  • 1 càs de savon noir
  • 25 g de savon de marseille
  • 1 càs de vinaigre blanc
  • 1 càs de cristaux de soude
  • 2 cuillère à soupe de SCI (produit moussant, facultatif)
  • 15 g de gomme guar (gélifiant)
  • Une vingtaine de gouttes d’huile essentielle

Préparation:

Procéder de la même manière que pour la première recette. Lorsque les ingrédients de base sont homogènes, ajouter le SCI puis la gomme guar. Mélanger activement pour éviter les grumeaux. Verser la préparation dans votre flacon/bouteille avant que le produit ne se gélifie. Le flacon pompe à savon est plus intéressant que le flacon récupéré de l’ancien produit vaisselle, le trou étant moins petit il ne se bouchera pas (texture gel)

Résultat:

J’en suis bien plus satisfaite, le SCI ajoute une mousse légère mais très suffisante et la gomme de guar a permis d’avoir un produit gel moins liquide, j’utilise donc moins de produit et j’ai gardé le pouvoir nettoyant et dégraissant de la première recette.

Avis final:

Je ne referai pas la première recette. Néanmoins si vous ne souhaitez pas acheter plus d’ingrédients, la première fera le job.
Après plusieurs semaines d’utilisation, je dois admettre que ne retrouvant pas la texture de mon ancien produit vaisselle, j’ai du mal à m’y faire totalement. Mais le fait qu’il soit beaucoup plus clean pèse fortement dans la balance. J’ai eu envie de racheter du produit vaisselle plusieurs fois mais avec ce que je sais maintenant, ma conscience me pousse à rester sur celui-ci, qui je le rappelle nettoie super bien et ne laisse ni traces, ni résidus. Les habitudes ont la vie dure mais les principes sont plus forts!

N’hésitez pas à me dire si vous êtes déjà passé au produit vaisselle maison, ce que vous en pensez, vos astuces, etc, ici en commentaire ou sur les réseaux.

Belle journée à vous et à très vite pour de nouvelles recettes.

Et pour d’autres recettes, c’est par ici:

Laisser un commentaire